Meeting du MRC à Bafoussam le Samedi 21 novembre 2015 - Le Pouvoir en place manoeuvre pour une obstruction du déploiement du MRC

Alerte nationale et internationale sur les dérives policières programmées contre le MRC du 21 novembre 2015 à Bafoussam, Ouest-Cameroun

Ce message est une alerte nationale et internationale sur les pratiques du régime dirigé par le Président de la république Paul BIYA, et président du Rassemblement Démocratique Camerounais (RDPC), au pouvoir à Yaoundé depuis 33 ans sans discontinuer.

Derrière les apparences démocratiques de ce régime, se dissimule un système autoritaire qui, malgré le retour du pluralisme politique et nonobstant son discours officiel, ne s'est toujours pas accommodé de la pratique démocratique. Tenez, l'article 20 des statuts du parti qui gouverne au Cameroun fait des Gouverneurs de Région, c'est-à-dire des patrons de l'administration au niveau des régions, d'importants membres de son Congrès. Même si ce n'est pas mentionné dans lesdits statuts,  toutes les autorités administratives, qui au niveau des régions sont placées sous l'autorité directe des Gouverneurs, sont des militants de se parti. D'ailleurs, on peut noter que celles-ci prennent part ostentatoirement, et quelquefois en tenue de commandement et dans leur unité de commandement aux meetings du parti au pouvoir.