10ème CAN féminine 2016 - Communiqué de Presse du MRC

La 10ème Coupe d’Afrique des Nations féminine vient de s’achever le samedi, 3 décembre 2016. Au terme de cette compétition, nos filles ont brillé de mille feux, même si elles sont tombées en finale face à une équipe nigériane très réaliste.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun félicite les joueuses et l’encadrement des lionnes pour leur très belle prestation. Le MRC les encourage à plus d’effort et d’abnégation car, au regard de leurs qualités, les plus grands titres continentaux et mondiaux restent à leur portée...

Torture policière sur les étudiants à Buea - Communiqué de Presse du MRC

Mes chers compatriotes

Après m’être exprimé le 23 novembre dernier sur les évènements qui ont secoué la Région du Nord-Ouest, et notamment de Bamenda, c’est une fois de plus avec beaucoup de peine que je m’adresse à vous, au sujet de la répression policière sauvage de la manifestation estudiantine du 28 novembre 2016, sur le campus de l’université de Buea, chef-lieu de la Région du Sud-Ouest.

La liberté d’expression est un principe constitutionnel dans notre pays. Par conséquent, les étudiants ont parfaitement le droit d’exprimer, pacifiquement, leur opinion sur tous les sujets relatifs à leurs études..

Manifestations des citoyens et de la société civile dans le Nord-Ouest - Communiqué de Maurice KAMTO

Mes chers compatriotes

C'est avec beaucoup de peine que je m’adresse à vous en ce 23 novembre 2016, au moment où la ville de Bamenda, Chef-Lieu de la Région du Nord-Ouest connait d’importantes manifestations des citoyens et de la société civile qui se voulaient pacifistes, avec hélas une nouvelle fois, des victimes à déplorer. Ces manifestations sont la conséquence de Multiples frustrations et d’un sentiment de mépris ressentis par nos compatriotes d’expression Anglophone...

Drame d'ESEKA: Alerte sur la volonté officielle de manipulation des chiffres réels des victimes et sur les enjeux liés aux procès et dédommagements à venir

Le drame survenu à ESEKA le 21 octobre 2016, a permis à l’opinion nationale et internationale de réaliser que le Renouveau et le RDPC gouvernent depuis plus de trente ans par la tricherie et le mensonge.

Jusqu’ici spécialiste des tricheries électorales, économiques et sociales sauvages et barbares, le pouvoir vient en effet de démontrer au peuple combien il est prêt à tout pour se maintenir. Le Gouvernement a osé démentir, en plein jour, ce fatidique 21 octobre 2016, sur les ondes du «tam-tam du président de la République» (dixit Charles NDONGO), la survenue du drame d’ESEKA...

Appel à la libération immédiate et sans condition de Madame KAH WALLA, Présidente Nationale du CPP, et de ses camarades politiques actuellement retenus à la Police

Le MRC a appris l’arrestation, dans l’après midi du vendredi 28 octobre 2016, de Madame la Présidente Nationale du CCP, KAH WALLA, ainsi que de certains militants de ce parti par la police nationale au motif qu’ils auraient exprimé des opinions politiques.

Le MRC a dépêché des émissaires au Commissariat Central N°1 de la ville de Yaoundé où ils sont abusivement retenus, mais la police n’a pas permis que ces derniers les rencontre.

Le MRC condamne ces manœuvres d’intimidation auxquelles le régime-RDPC recourt de manière récurrente pour tenter d’étouffer les libertés d’expression et d’opinions pourtant prévues par la Constitution de notre pays...

Drame d'ESEKA - le Président National Maurice KAMTO invite à la Solidarité Nationale par le don de sang

COMMUNIQUE RADIO – TELEVISION – PRESSE – RESEAUX SOCIAUX
DRAME NATIONAL D’ESEKA / CAMPAGNE SPECIALE DE DON  URGENT ET PATRIOTIQUE DE SANG


Suite au drame qui a frappé notre peuple le vendredi 21 octobre 2016 et pour lequel on déplore plusieurs dizaines de morts, des centaines de blessés et disparus, je réitère mes profondes et sincères condoléances aux familles endeuillées, de même mes vœux de prompt rétablissement aux blessés, ma solidarité avec leurs familles et celles des disparus.

Je félicite très humblement les vaillantes  et courageuses populations et  les autorités  d’Eseka qui, sans moyens et devant l’échec de l’ensemble  des administrations nationales compétentes et particulièrement du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, du Ministère de la Santé Publique,  ont donné à la nation toute entière une excellente raison de croire en l’avenir de notre peuple...